drouot
estimer
newsletter
 
 
 
 

MAITRES ANCIENS

date de la vente
Vendredi 09 novembre 2018 à 14h30
lieu de vente
Salle 6 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
MAÎTRES ANCIENS
Vendredi 9 novembre 2018 à 14h30 / Drouot Salle 6


Exposition :
Jeudi 8 novembre de 11h00 à 21h00 et Vendredi 9 novembre de 11h00 à 12h00
9, rue Drouot 75009 Paris

Commissaires-priseurs :
Damien Leclère & Delphine Martin-Orts

Responsable du département :
Grégoire Lacroix
+33 (0)6 26 52 20 85 - glacroix@leclere-mdv.com

assisté d’Alix Laurent-Bellue
+33 (0)6 59 39 54 57- a.laurentbellue@leclere-mdv.com

Expert :
(sauf pour les lots 28 et 104)
René Millet
+33 (0)1 44 51 05 90 - expert@rmillet.net
CONDITIONS DE VENTE
LECLERE MDV, SARL dont le siège social est 5, rue Vincent Courdouan (13006) à Marseille, n°RCS 492914551, déclaration n°2006-602, TVA
intracommunautaire FR05492914551. Damien Leclere et Delphine Orts, commissaires-priseurs de ventes volontaires.
Conditions applicables à la vente - Droit applicable
Les ventes intervenant par l’intermédiaire LECLERE MDV, ainsi que les présentes conditions générales de ventes qui les régissent à l’égard des
enchérisseurs, sont soumises au droit français. Tout enchère portée par les enchérisseurs sous quelque forme que ce soit (téléphone, internet, ordre
d'achat...) ou par le biais de tout intermédiaire implique l'acceptation des présentes conditions générales de vente. L’éventuelle nullité d'une clause
n'entrainera pas la nullité des autres conditions, qui resteront par ailleurs applicables.
Enchères
Le Commissaire-priseur de ventes volontaires dirigeant la vacation a seul qualité pour déterminer les mises à prix et paliers d'enchères.
Moyens d'enchérir
Il est possible d'enchérir lors de la vente en étant présent ou représenté au jour de la vente, par le biais de sites internet, ou en laissant un ordre
d'achat écrit auprès de LECLERE MDV au plus tard à la cloture de l'exposition. Les éventuels coûts pour enchérir par tel ou tel moyen incombent à
celui qui choisit d’y recourir. Pour être admis à enchérir, toute personne devra préalablement s'être fait enregistrer auprès de LECLERE MDV en lui
communiquant ses nom et prénom et en lui remettant copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Si l’enchérisseur porte son enchère pour le
compte d’un tiers, il devra remettre copie de celle de ce tiers. Si ce tiers est une société, il devra en indiquer la dénomination sociale et justifier être
habilité à la représenter en remettant copie de son extrait Kbis ou de tout document équivalent. Pour des raisons techniques ou autres, il est possible
que LECLERE MDV ne soit pas en mesure de joindre l'enchérisseur en cas de demande d’enchère téléphonique, ce dont elle ne peut être tenue pour
responsable. Les personnes s’étant inscrites disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations les concernant, intégrées au fichier
client de LECLERE MDV, destinataire de ces données.
Frais de vente à la charge de l'adjudicataire
Outre le prix d'adjudication constaté par le coup de marteau, des frais de vente seront dus en sus par l’adjudicataire. Ces frais sont de 30 % TTC.
Pour les acheteurs en ligne sur le site invaluable.com, des frais supplémentaires de 5% TTC seront perçus.
L'adjudicataire sera tenu indivisiblement de payer le prix d'adjudication augmenté des frais de vente calculés dans les conditions ci-dessus, outre s’il
y a lieu tous autres frais particuliers.
Exportation
Il appartient à tout enchérisseur de se renseigner préalablement à la vente s'il envisage d'exporter un lot. Le retard ou le refus par l'administration
des documents de sortie du territoire ne justifiera pas la remise en cause de la vente ni un quelconque dédommagement. La TVA collectée pourra
être remboursée à l'adjudicataire à condition que celui-ci présente dans les délais et forme prévus par la règlementation en vigueur les documents
justifiant de l'exportation du véhicule acheté.
Adjudication, paiement des sommes dues et délivrance
La vente est réalisée au comptant et conduite en euros. L'adjudicataire est tenu d'en régler le prix sans délai, par virement, chèque de banque,
ou carte bancaire. La délivrance à l'adjudicataire n'interviendra qu’après complet paiement des sommes dues sur le compte de LECLERE-MDV et
remises des copies de pièces justificatives d’identité des enchérisseur et adjudicataire. L'enchérisseur ayant porté l’enchère menant à l'adjudication
est personnellement responsable du paiement du prix du lot sur lequel il a enchéri, y compris s'il a désigné un tiers pour adjudicataire.
Défaut de paiement
A défaut de paiement par l'adjudicataire, le vendeur pourra opter soit pour la remise en vente du lot sur réitération d'enchères aux frais de
l’adjudicataire après mise en demeure restée infructueuse adressée dans un délai de trois mois à compter de l'adjudication, soit pour la résolution de
plein droit de la vente, soit pour l’action en paiement, sans préjudice des dommages-intérêts dus par l'adjudicataire défaillant. Dans l'hypothèse d'une
résolution, outre le montant des frais de vente, LECLERE MDV sera en droit de demander à l'adjudicataire des intérêts au taux légal sur les frais de
vente par jusqu'à complet paiement du prix, outre s’il y a lieu les autres frais engendrés par ce défaut de paiement. Dans l'hypothèse d'une action en
paiement, LECLERE MDV sera en droit d’exiger de l’adjudicataire les sommes ci-dessus, outre le prix revenant au vendeur augmenté des intérêts au
taux légal jusqu'à complet paiement du prix. Dans l'hypothèse d'une réitération des enchères, l'adjudicataire défaillant sera de plein droit redevable
de l'intégralité des coût supplémentaires résultant de sa défaillance, de la différence entre le premier prix d'adjudication et le prix d'adjudication
obtenu sur réitération d'enchères si celui-ci lui est inférieur, outre le montant des frais revenant à LECLERE MDV au titre de la première adjudication
augmenté des intérêts au taux légal.
Magasinage et transport
Il appartient à l'adjudicataire de retirer son lot dès la fin de la vacation, ainsi que de le faire assurer dès l'adjudication prononcée, l’ensemble des
risques, notamment de perte, dégradations, vol ou autres, étant dès cet instant transféré à celui-ci. Les lots achetés peuvent être retirés, sans frais,
après la vente ou le lendemain de la vente avant 10h à l’Hôtel Drouot.
Litiges et Réclamations
La responsabilité de LECLERE-MDV se prescrit par cinq ans.
Sauf mention expresse indiquée sur le descriptif du lot à propos : le fonctionnement des pièces d’horlogerie ainsi que la présence des clefs n’est
aucunement garantie.

Lotn 109
Franz SCHROTZBERG (Vienne 1811 – Graz 1889)
Estimation :
80 000 - 120 000 €
Résultat : 143000 €
Portrait de Sissi, impératrice Elisabeth d’Autriche, en 1860

Sur sa toile d’origine 79,5 x 64 cm Etiquette au dos

Provenance :

Donné vers 1861 par l’impératrice à Richard Davies, chez qui elle séjourna à Madère, à la Quinta Vigia ;
Toujours resté dans cette famille.

Ce portrait de l’impératrice Elisabeth d’Autriche, peint vers 1860 - 1861, provient des descendants de la famille Davies, propriétaire de la Quinta Vigia à Madère, où elle séjourna entre novembre 1860 et avril 1861. L’impératrice l’avait offert à ses hôtes en remerciements.

Une version de ce portrait de Sissi par Franz Schrotzberg, signé et daté 1860, appartient à la collection des princes de Liechtenstein. Une autre version est conservée au Musée des carrosses de Schönbrunn.

Elève à l’Académie de Vienne entre 1825 et 1831, Franz Schrotzberg se spécialisa rapidement dans le portrait. En 1843, il devint membre de l’Académie et dès cette époque, il est considéré comme un des portraitistes les plus importants de Vienne, particulièrement recherché pour ses portraits de femmes. Le fait d’avoir peint l’impératrice Sissi dans sa jeu- nesse l’introduisit durablement à la cour et dans la haute société de l’Empire. La plupart des portraits qu’il fit de la fa- mille impériale et de la grande aristocratie ont été lithographiés notamment par Joseph Kriehuber et August Prinzhofer.

Sissi séjourna à Madère pendant près de six mois, entre novembre 1860 et avril 1861. Elle y revint ensuite en 1893. Ce séjour à l’étranger fut le premier des nombreux voyages que l’impératrice effectua tout au long de sa vie, fuyant la cour de Vienne et sa propre mélancolie.

La destination avait été choisie sur la recommandation de la sœur de Sissi, la reine Marie de Naples. François – Joseph l’accompagna jusqu’à Bamberg, après un arrêt à Munich pour voir la famille. Sissi embarqua à Anvers sur le yacht Os- borne, mis à disposition par la reine Victoria d’Angleterre.
En raison du climat de l’île, de nombreuses « royaux » avaient déjà séjourné à Madère, principalement à la Quinta das Augustias,. Le prince hollandais Alexandre, la reine Adélaïde d’Angleterre en 1847, Maximilien de Beauharnais duc de Leuchtenberg en 1850, l’impératrice Amélia du Brésil avec sa fille Maria - Amélia, tuberculeuse, en 1852.

Sissi loua quant à elle une villa voisine, la Quinta Vigia, par l’intermédiaire de l’influent comte de Carvalho propriétaire de la Quinta das Augustias. Les deux villas se trouvaient sur une vaste propriété de l’île, principalement viticole, située dans la baie de Funchal. La Quinta das Augustias plusieurs fois modifiée, était célèbre surtout pour sa chapelle du XVIIème. La Quinta Vigia, construite plus tard, appartint à la famille Rutherford avant de devenir en 1849 la propriété d’un im- portant négociant en vin d’origine anglaise, Richard Davies. Depuis longtemps, de nombreux anglais travaillant dans le domaine du vin s’établissaient à Madère.

La Quinta Vigia a été démolie dans les années 1970 pour faire place à un casino. Le nom est cependant resté, créant des confusions. Il est donné aujourd’hui à l’ancienne Quinta das Augustias devenue la résidence du gouverneur de l’Ile. En souvenir du séjour de Sissi, on a élevé une statue à proximité.
La famille Davies garda ses activités à Madère jusque dans les années 1920. A partir de1863, elle s’était aussi implantée à Jerez.

La Quinta Vigia qui ressemblait à un palais en forme d’amphithéâtre, enchanta l’impératrice qui put également profiter d’un vaste parc. Sa santé s’améliora rapidement. Elle occupa son temps par de grandes promenades, le plus souvent avec Shadow, le chien offert par la reine Victoria. Des photos témoignent de ce séjour à Madère : Sissi y pose avec les nombreuses dames de sa suite, le chien Shadow, où bien en compagnie de sa sœur Hélène qui lui a rendu visite. Rapidement cependant l’ennui la gagna. Sa famille lui manquait, ses enfants allaient passer Noël sans elle. Sissi se rendit compte également que son absence commençait à avoir un effet désastreux sur sa réputation. Selon les mots de Bri- gitte Hamann « les petits étaient sans mère, l’empereur sans épouse, l’Empire sans impératrice « (voir Elisabeth d’Au- triche, Paris 1985). Elle quitta Madère le 28 avril 1861, toujours sur le yacht de Victoria, mais cette fois – ci en passant par l’Espagne. Ce voyage en solitaire sera le premier d’une longue vie d’errance.

Née Elisabeth de Wittelsbach, duchesse en Bavière (Munich 1837 – Genève 1898), la figure de l’impératrice d’Autriche surnommée Sissi, fut largement popularisée dans les années 1950 par les films du même nom.
Elisabeth était une des filles du duc Maximilien en Bavière, chef de la branche cadette et de Ludovica de Bavière, fille du roi de Bavière Maximilien 1er. Elle fut élevée en hiver à Munich et en été, sans contraintes, au château de Possenhofen, par une mère qui nourrissait des ambitions matrimoniales pour ses enfants et un père excentrique et grand voyageur, qui délaissait quelque peu sa famille. Elle fut l’enfant préféré de ce père fantasque et développa à son contact son goût pour les voyages, les chevaux, l’indépendance, ainsi qu’une certaine mélancolie propre aux Wittelsbach.

Sissi rencontra l’empereur d’Autriche François – Joseph, son cousin germain dans des circonstances bien connues. En août 1853, elle accompagna sa mère et sa sœur Hélène à Bad Ischl. L’archiduchesse Sophie, mère de François Joseph et Ludovica, mère de Sissi étaient sœurs. Les deux femmes avaient prévu de marier François Joseph et Hélène, l’em- pereur contre toute attente choisit Sissi.

Le mariage fut célébré le 24 avril 1854 à Vienne. Rapidement cependant la jeune impératrice qui était encore une ado- lescente narcissique se sentit délaissée par un mari bourreau de travail, et supporta mal la férule de sa belle – mère qui tenta de la former au lourd protocole de la cour de Vienne. L’archiduchesse Sophie trouvant l’impératrice immature, lui retira entre autres l’éducation de ses trois premiers enfants. Le conflit familial qui opposa les deux femmes sera aggravé plus tard par deux conceptions divergentes de la politique autrichienne. Sissi supportait de plus en plus mal le carcan de la vie de cour et n’acceptait plus de remplir ses devoirs de souveraine. Elle devint rapidement impopulaire à Vienne, on lui reprocha son manque de sens du devoir, ses absences, ses dépenses. De délaisser l’empereur et de pro- fiter sans contrepartie des avantages s de sa position. On l’accusa de ne songer qu’à l’entretien de sa beauté légendaire par des régimes alimentaires surprenants, des activités physiques intenses, elle fut d’ailleurs reconnue comme une des meilleures cavalières de son temps. Sissi resta cependant très aimée dans le reste de l’empire, notamment en Hongrie, dont elle soutint les revendications politiques et les demandes d’autonomie.

Désespérée par la mort d’une de ses filles, supportant de moins en moins la vie de cour et sa mésentente avec sa belle - mère, Sissi tomba malade. Il s’agissait vraisemblablement d’une dépression mais également un début de tuberculose. Les médecins recommandèrent donc un changement de climat, elle partit pour Madère.

Ce voyage fut le premier d’une longue série. Dès son retour en avril 1861, l’impératrice retomba malade et repartit à, cette fois – ci, Corfou. Elle fut absente deux ans. A Corfou, elle fit d’ailleurs l’acquisition d’une demeure l’Achilleon, où elle revint souvent. Elle séjourna à multiples reprises aussi en Hongrie, à Gödöllö la propriété offerte par les Hongrois, en Grèce, en Suisse, en Normandie... Plus tard ce sera la côte d’Azur où François Joseph la rejoindra parfois.

Ces incessants voyages furent également un moyen de fuir les nombreux drames qui se succèdent dans sa vie : l’exé- cution en 1867 de son beau – frère Maximilien, devenu l’éphémère empereur du Mexique ; la mort mystérieuse de son fils Rodolphe, héritier du trône, en 1889 ; la noyade de son cousin le roi de Bavière Louis II ; la mort de sa sœur Sophie d’Alençon dans l’incendie du bazar de la Charité à Paris... En 1898, alors qu’elle séjournait à Genève, Sissi fut assassinée par un anarchiste.

MAITRES ANCIENS

date de la vente
Vendredi 09 novembre 2018 à 14h30
lieu de vente
Salle 6 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
MAÎTRES ANCIENS
Vendredi 9 novembre 2018 à 14h30 / Drouot Salle 6


Exposition :
Jeudi 8 novembre de 11h00 à 21h00 et Vendredi 9 novembre de 11h00 à 12h00
9, rue Drouot 75009 Paris

Commissaires-priseurs :
Damien Leclère & Delphine Martin-Orts

Responsable du département :
Grégoire Lacroix
+33 (0)6 26 52 20 85 - glacroix@leclere-mdv.com

assisté d’Alix Laurent-Bellue
+33 (0)6 59 39 54 57- a.laurentbellue@leclere-mdv.com

Expert :
(sauf pour les lots 28 et 104)
René Millet
+33 (0)1 44 51 05 90 - expert@rmillet.net
CONDITIONS DE VENTE
LECLERE MDV, SARL dont le siège social est 5, rue Vincent Courdouan (13006) à Marseille, n°RCS 492914551, déclaration n°2006-602, TVA
intracommunautaire FR05492914551. Damien Leclere et Delphine Orts, commissaires-priseurs de ventes volontaires.
Conditions applicables à la vente - Droit applicable
Les ventes intervenant par l’intermédiaire LECLERE MDV, ainsi que les présentes conditions générales de ventes qui les régissent à l’égard des
enchérisseurs, sont soumises au droit français. Tout enchère portée par les enchérisseurs sous quelque forme que ce soit (téléphone, internet, ordre
d'achat...) ou par le biais de tout intermédiaire implique l'acceptation des présentes conditions générales de vente. L’éventuelle nullité d'une clause
n'entrainera pas la nullité des autres conditions, qui resteront par ailleurs applicables.
Enchères
Le Commissaire-priseur de ventes volontaires dirigeant la vacation a seul qualité pour déterminer les mises à prix et paliers d'enchères.
Moyens d'enchérir
Il est possible d'enchérir lors de la vente en étant présent ou représenté au jour de la vente, par le biais de sites internet, ou en laissant un ordre
d'achat écrit auprès de LECLERE MDV au plus tard à la cloture de l'exposition. Les éventuels coûts pour enchérir par tel ou tel moyen incombent à
celui qui choisit d’y recourir. Pour être admis à enchérir, toute personne devra préalablement s'être fait enregistrer auprès de LECLERE MDV en lui
communiquant ses nom et prénom et en lui remettant copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Si l’enchérisseur porte son enchère pour le
compte d’un tiers, il devra remettre copie de celle de ce tiers. Si ce tiers est une société, il devra en indiquer la dénomination sociale et justifier être
habilité à la représenter en remettant copie de son extrait Kbis ou de tout document équivalent. Pour des raisons techniques ou autres, il est possible
que LECLERE MDV ne soit pas en mesure de joindre l'enchérisseur en cas de demande d’enchère téléphonique, ce dont elle ne peut être tenue pour
responsable. Les personnes s’étant inscrites disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations les concernant, intégrées au fichier
client de LECLERE MDV, destinataire de ces données.
Frais de vente à la charge de l'adjudicataire
Outre le prix d'adjudication constaté par le coup de marteau, des frais de vente seront dus en sus par l’adjudicataire. Ces frais sont de 30 % TTC.
Pour les acheteurs en ligne sur le site invaluable.com, des frais supplémentaires de 5% TTC seront perçus.
L'adjudicataire sera tenu indivisiblement de payer le prix d'adjudication augmenté des frais de vente calculés dans les conditions ci-dessus, outre s’il
y a lieu tous autres frais particuliers.
Exportation
Il appartient à tout enchérisseur de se renseigner préalablement à la vente s'il envisage d'exporter un lot. Le retard ou le refus par l'administration
des documents de sortie du territoire ne justifiera pas la remise en cause de la vente ni un quelconque dédommagement. La TVA collectée pourra
être remboursée à l'adjudicataire à condition que celui-ci présente dans les délais et forme prévus par la règlementation en vigueur les documents
justifiant de l'exportation du véhicule acheté.
Adjudication, paiement des sommes dues et délivrance
La vente est réalisée au comptant et conduite en euros. L'adjudicataire est tenu d'en régler le prix sans délai, par virement, chèque de banque,
ou carte bancaire. La délivrance à l'adjudicataire n'interviendra qu’après complet paiement des sommes dues sur le compte de LECLERE-MDV et
remises des copies de pièces justificatives d’identité des enchérisseur et adjudicataire. L'enchérisseur ayant porté l’enchère menant à l'adjudication
est personnellement responsable du paiement du prix du lot sur lequel il a enchéri, y compris s'il a désigné un tiers pour adjudicataire.
Défaut de paiement
A défaut de paiement par l'adjudicataire, le vendeur pourra opter soit pour la remise en vente du lot sur réitération d'enchères aux frais de
l’adjudicataire après mise en demeure restée infructueuse adressée dans un délai de trois mois à compter de l'adjudication, soit pour la résolution de
plein droit de la vente, soit pour l’action en paiement, sans préjudice des dommages-intérêts dus par l'adjudicataire défaillant. Dans l'hypothèse d'une
résolution, outre le montant des frais de vente, LECLERE MDV sera en droit de demander à l'adjudicataire des intérêts au taux légal sur les frais de
vente par jusqu'à complet paiement du prix, outre s’il y a lieu les autres frais engendrés par ce défaut de paiement. Dans l'hypothèse d'une action en
paiement, LECLERE MDV sera en droit d’exiger de l’adjudicataire les sommes ci-dessus, outre le prix revenant au vendeur augmenté des intérêts au
taux légal jusqu'à complet paiement du prix. Dans l'hypothèse d'une réitération des enchères, l'adjudicataire défaillant sera de plein droit redevable
de l'intégralité des coût supplémentaires résultant de sa défaillance, de la différence entre le premier prix d'adjudication et le prix d'adjudication
obtenu sur réitération d'enchères si celui-ci lui est inférieur, outre le montant des frais revenant à LECLERE MDV au titre de la première adjudication
augmenté des intérêts au taux légal.
Magasinage et transport
Il appartient à l'adjudicataire de retirer son lot dès la fin de la vacation, ainsi que de le faire assurer dès l'adjudication prononcée, l’ensemble des
risques, notamment de perte, dégradations, vol ou autres, étant dès cet instant transféré à celui-ci. Les lots achetés peuvent être retirés, sans frais,
après la vente ou le lendemain de la vente avant 10h à l’Hôtel Drouot.
Litiges et Réclamations
La responsabilité de LECLERE-MDV se prescrit par cinq ans.
Sauf mention expresse indiquée sur le descriptif du lot à propos : le fonctionnement des pièces d’horlogerie ainsi que la présence des clefs n’est
aucunement garantie.

MAITRES ANCIENS

date de la vente
Vendredi 09 novembre 2018 à 14h30
lieu de vente
Salle 6 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
MAÎTRES ANCIENS
Vendredi 9 novembre 2018 à 14h30 / Drouot Salle 6


Exposition :
Jeudi 8 novembre de 11h00 à 21h00 et Vendredi 9 novembre de 11h00 à 12h00
9, rue Drouot 75009 Paris

Commissaires-priseurs :
Damien Leclère & Delphine Martin-Orts

Responsable du département :
Grégoire Lacroix
+33 (0)6 26 52 20 85 - glacroix@leclere-mdv.com

assisté d’Alix Laurent-Bellue
+33 (0)6 59 39 54 57- a.laurentbellue@leclere-mdv.com

Expert :
(sauf pour les lots 28 et 104)
René Millet
+33 (0)1 44 51 05 90 - expert@rmillet.net
CONDITIONS DE VENTE
LECLERE MDV, SARL dont le siège social est 5, rue Vincent Courdouan (13006) à Marseille, n°RCS 492914551, déclaration n°2006-602, TVA
intracommunautaire FR05492914551. Damien Leclere et Delphine Orts, commissaires-priseurs de ventes volontaires.
Conditions applicables à la vente - Droit applicable
Les ventes intervenant par l’intermédiaire LECLERE MDV, ainsi que les présentes conditions générales de ventes qui les régissent à l’égard des
enchérisseurs, sont soumises au droit français. Tout enchère portée par les enchérisseurs sous quelque forme que ce soit (téléphone, internet, ordre
d'achat...) ou par le biais de tout intermédiaire implique l'acceptation des présentes conditions générales de vente. L’éventuelle nullité d'une clause
n'entrainera pas la nullité des autres conditions, qui resteront par ailleurs applicables.
Enchères
Le Commissaire-priseur de ventes volontaires dirigeant la vacation a seul qualité pour déterminer les mises à prix et paliers d'enchères.
Moyens d'enchérir
Il est possible d'enchérir lors de la vente en étant présent ou représenté au jour de la vente, par le biais de sites internet, ou en laissant un ordre
d'achat écrit auprès de LECLERE MDV au plus tard à la cloture de l'exposition. Les éventuels coûts pour enchérir par tel ou tel moyen incombent à
celui qui choisit d’y recourir. Pour être admis à enchérir, toute personne devra préalablement s'être fait enregistrer auprès de LECLERE MDV en lui
communiquant ses nom et prénom et en lui remettant copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Si l’enchérisseur porte son enchère pour le
compte d’un tiers, il devra remettre copie de celle de ce tiers. Si ce tiers est une société, il devra en indiquer la dénomination sociale et justifier être
habilité à la représenter en remettant copie de son extrait Kbis ou de tout document équivalent. Pour des raisons techniques ou autres, il est possible
que LECLERE MDV ne soit pas en mesure de joindre l'enchérisseur en cas de demande d’enchère téléphonique, ce dont elle ne peut être tenue pour
responsable. Les personnes s’étant inscrites disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations les concernant, intégrées au fichier
client de LECLERE MDV, destinataire de ces données.
Frais de vente à la charge de l'adjudicataire
Outre le prix d'adjudication constaté par le coup de marteau, des frais de vente seront dus en sus par l’adjudicataire. Ces frais sont de 30 % TTC.
Pour les acheteurs en ligne sur le site invaluable.com, des frais supplémentaires de 5% TTC seront perçus.
L'adjudicataire sera tenu indivisiblement de payer le prix d'adjudication augmenté des frais de vente calculés dans les conditions ci-dessus, outre s’il
y a lieu tous autres frais particuliers.
Exportation
Il appartient à tout enchérisseur de se renseigner préalablement à la vente s'il envisage d'exporter un lot. Le retard ou le refus par l'administration
des documents de sortie du territoire ne justifiera pas la remise en cause de la vente ni un quelconque dédommagement. La TVA collectée pourra
être remboursée à l'adjudicataire à condition que celui-ci présente dans les délais et forme prévus par la règlementation en vigueur les documents
justifiant de l'exportation du véhicule acheté.
Adjudication, paiement des sommes dues et délivrance
La vente est réalisée au comptant et conduite en euros. L'adjudicataire est tenu d'en régler le prix sans délai, par virement, chèque de banque,
ou carte bancaire. La délivrance à l'adjudicataire n'interviendra qu’après complet paiement des sommes dues sur le compte de LECLERE-MDV et
remises des copies de pièces justificatives d’identité des enchérisseur et adjudicataire. L'enchérisseur ayant porté l’enchère menant à l'adjudication
est personnellement responsable du paiement du prix du lot sur lequel il a enchéri, y compris s'il a désigné un tiers pour adjudicataire.
Défaut de paiement
A défaut de paiement par l'adjudicataire, le vendeur pourra opter soit pour la remise en vente du lot sur réitération d'enchères aux frais de
l’adjudicataire après mise en demeure restée infructueuse adressée dans un délai de trois mois à compter de l'adjudication, soit pour la résolution de
plein droit de la vente, soit pour l’action en paiement, sans préjudice des dommages-intérêts dus par l'adjudicataire défaillant. Dans l'hypothèse d'une
résolution, outre le montant des frais de vente, LECLERE MDV sera en droit de demander à l'adjudicataire des intérêts au taux légal sur les frais de
vente par jusqu'à complet paiement du prix, outre s’il y a lieu les autres frais engendrés par ce défaut de paiement. Dans l'hypothèse d'une action en
paiement, LECLERE MDV sera en droit d’exiger de l’adjudicataire les sommes ci-dessus, outre le prix revenant au vendeur augmenté des intérêts au
taux légal jusqu'à complet paiement du prix. Dans l'hypothèse d'une réitération des enchères, l'adjudicataire défaillant sera de plein droit redevable
de l'intégralité des coût supplémentaires résultant de sa défaillance, de la différence entre le premier prix d'adjudication et le prix d'adjudication
obtenu sur réitération d'enchères si celui-ci lui est inférieur, outre le montant des frais revenant à LECLERE MDV au titre de la première adjudication
augmenté des intérêts au taux légal.
Magasinage et transport
Il appartient à l'adjudicataire de retirer son lot dès la fin de la vacation, ainsi que de le faire assurer dès l'adjudication prononcée, l’ensemble des
risques, notamment de perte, dégradations, vol ou autres, étant dès cet instant transféré à celui-ci. Les lots achetés peuvent être retirés, sans frais,
après la vente ou le lendemain de la vente avant 10h à l’Hôtel Drouot.
Litiges et Réclamations
La responsabilité de LECLERE-MDV se prescrit par cinq ans.
Sauf mention expresse indiquée sur le descriptif du lot à propos : le fonctionnement des pièces d’horlogerie ainsi que la présence des clefs n’est
aucunement garantie.