drouot
estimer
newsletter
 
 
 
 

Vente des oeuvres des diplômés de l'école des Beaux Arts de Marseille

date de la vente
Samedi 01 octobre 2016 à 18h00
lieu de vente
Marseille - 5 rue Vincent Courdouan
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
Vente des oeuvres des diplômés de l'école des Beaux Arts de Marseille​

L’idée d’une vente aux enchères d’oeuvres de diplômés de l’École est née d'une rencontre entre Damien Leclere, commissaire-priseur, et l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée. Cette collaboration est une première, soutenue par de grands artistes issus de l’École, tels que Gérard Traquandi, Georges Briata et Fouad Bouchoucha, mais également par les jeunes artistes tout récemment sortis de l’École.
Cet événement participe pleinement à la démarche de professionnalisation et de valorisation, du potentiel de création de nos futurs artistes et designers, souhaitée par l’École. Cette vente couvre tous les champs de l’art contemporain : peinture, sculpture, photo, vidéo, dessins, design mobilier… Elle regroupe 201 oeuvres proposées par 74 diplômés.
Les mises à prix vont de 100 euros à 4 500 euros selon les oeuvres et les artistes. Réalisée au profit des élèves de l'école, cette vente sera réalisée sans frais de vente.

EXPOSITION :
DU JEUDI 29 SEPTEMBRE AU SAMEDI 1er OCTOBRE de 10H à 18H

COMMISSAIRES-PRISEURS :
Damien LECLERE & Delphine MARTIN-ORTS

RESPONSABLE DÉPARTEMENT ART CONTEMPORAIN LECLERE-MDV :
Adrien LACROIX
06 03 32 37 77 | lacroix@leclere-mdv.com

RESPONSABLE DE LA PROFESSIONNALISATION ESADMM :
Céline CHRISTOLOMME
06 12 05 87 34 | cchristolomme@esadmm.fr

COMMISSAIRES D’EXPOSITION CONSULTATIFS :
Charlotte COSSON & Emmanuelle LUCIANI
06 88 38 33 83 | hello@oracularvernacular.com

www.leclere-mdv.com
www.esadmm.fr
CONDITIONS DE VENTE
CONDITIONS GÉNÉRALES

LECLERE-Maison de ventes est une société de ventes
volontaires de meubles aux enchères publiques régie
par la loi du 10 juillet 2000 et agréée sous le numéro
2006-602. En cette qualité Leclere maison de ventes
agit comme mandataire du vendeur qui contracte
avec l’acquéreur. Les rapports entre Leclere maison
de ventes et l’acquéreur sont soumis aux présentes
conditions générales :
La vente se fera expressément au comptant. Le plus
offrant et le dernier enchérisseur sera l’adjudicataire
et aura l’obligation de payer comptant. Aucun frais ne
sera prélevé sur cette vente.
Conformément aux dispositions de l’article L. 321-17
du code de commerce, l’action en responsabilité de
l’OVV se prescrit par cinq ans à compter de la prisée
ou de la vente aux enchères publiques.
CONSEILS AUX ACHETEURS
Attribué à : signifie que l’oeuvre a été exécutée pendant
la période de production de l’artiste mentionné
et que des présomptions désignent celui-ci comme
l’auteur vraisemblable ou possible sans certitude.
Entourage de : le tableau est l’oeuvre d’un artiste
contemporain du peintre mentionné qui s’est montré
très influencé par l’oeuvre du maître.
Atelier de : sorti de l’atelier de l’artiste, mais réalisé
par des élèves sous sa direction.
Dans le goût de : l’oeuvre n’est plus d’époque.
Les indications données par Leclere maison de
ventes sur l’existence d’une restauration ou d’un
accident affectant le lot, sont exprimées pour faciliter
son inspection par l’acquéreur potentiel et restent
soumises à son appréciation personnelle. L’absence
d’indication d’une restauration d’un accident dans le
catalogue, les rapports ou verbalement, n’implique
nullement qu’un bien soit exempt de tout défaut
présent, passé ou réparé. Inversement, la mention
de quelque défaut n’implique pas l’absence de tous
autres défauts. Les dimensions ne sont données qu’à
titre indicatif.
Une exposition ayant lieu au préalable, permettant
aux acquéreurs de se rendre compte de l’état des
biens mis en vente, il ne sera admis aucune réclamation
une fois l’adjudication prononcée. Les éventuelles
modifications au catalogue seront annoncées
verbalement pendant la vente et notées sur le procès
verbal.
ORDRE D’ACHAT
Pour les personnes ne pouvant assister à la vente, un
formulaire d’ordre d’achat inclus dans le catalogue
est à remplir. Leclere maison de ventes agira pour
le compte de l’enchérisseur, selon les instructions
contenues dans le formulaire d’ordre d’achat. Les
ordres d’achat sont une facilité pour les clients,
Leclere maison de ventes n’est pas responsable
d’avoir manqué d’exécuter un ordre par erreur ou
pour tout autre cause.
RÈGLEMENT
- En espèces : jusqu’à 1 000 euros frais et taxes
compris pour les personnes qui ont leur domicile
fiscal en France et pour les professionnels, quelle que
soit leur domicile fiscal, et jusqu’à 15 000 euros frais
et taxes compris lorsque le débiteur justifie qu’il n’a
pas son domicile fiscal en France et n’agit pas pour
les besoins d’une activité professionnelle.
- Par chèque ou virement bancaire.
Les chèques tirés sur une banque étrangère ne
seront autorisés qu’après l’accord préalable de
Leclere maison de ventes. Il est demandé aux acheteurs
de fournir une lettre accréditive de leur banque
pour une valeur avoisinant leur intention d’achat.
Tous frais et taxes bancaires (frais, transferts, virements…)
seront à la charge de l’acquéreur.
DÉFAUT DE PAIEMENT
Conformément à l’article 14 de la loi n° 2000-642 du
10 juillet 2000, à défaut de paiement par l’adjudicataire,
après mise en demeure restée infructueuse,
le bien est remis en vente à la demande du vendeur
sur folle enchère de l’adjudicataire défaillant ; si le
vendeur ne formule pas cette demande dans un délai
d’un mois à compter de l’adjudication, la vente est
résolue de plein droit, sans préjudice de dommages
et intérêts dus par l’adjudicataire défaillant.
RETRAIT DES ACHATS
Les objets ne pourront être délivrés qu’après paiement
intégral du prix de l’adjudication frais compris.
Dès l’adjudication, les achats seront sous l’entière
responsabilité de l’adjudicataire. L’acquéreur sera
lui-même chargé de faire assurer ses acquisitions, et
Leclere maison de ventes décline toute responsabilité
quant aux dommages que l’objet pourrait encourir
et ceci dès l’adjudication prononcée. Les achats qui
n’auront pas été retirés dans les dix jours de la vente
pourront être transportés dans un lieu de conservation
aux frais de l’adjudicataire.

Lotn 200
GEORGES BRIATA
Estimation :
600 - 800 €
Résultat : 600 €
Bal à la Nouvelle
Orléans, 2008
Lithographie originale
80x60 cm

Briata c'est d'abord un parcours. Né le 5 janvier 1933, il baigne durant toute son enfance dans un milieu artistique. Doué, très doué même en dessin, le jeune Georges fait ses classes à l'École des Beaux-Arts de Marseille en 1948. Persuadé d'avoir un talent d'affichiste, il monte à 17 ans à Paris. Passe avec succès le concours de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Il fréquente d'abord l'atelier Corlin, puis devient l'élève du peintre Marcel Grommaire.
Diplôme d'Art Mural en poche, il tente et réussit l'Ecole des Beaux-Arts. Son but en fait n'est pas une chasse aux diplômes, mais plus prosaïquement, de rester dans la capitale où jeune homme, il découvre un milieu artistique qui l'enchante.
C'est la grande époque de Montparnasse mais aussi de Saint-Gerain des Près. Années folles, années de plaisir et de rencontre. Marseille nonobstant manque à ce provincial à la gueule de «jeune premier» qui va tourner dans le film de René Clément, «Gervaise».
Le tournant de sa carrière et de sa vie tout court, c'est un poste d'enseignant (option dessin) qui se libère aux Beaux-Arts à Marseille.
À 27 ans, il est retenu et obtient la confortable chaire de professeur de peinture car elle lui garantit un salaire et donc la liberté de produire sans contraintes ni contingences matérielles.
Comme enseignant, il va former et côtoyer pendant toute sa vie des générations de peintres.
Cela va lui permettre de rester à l'écoute des grands courants qui vont traverser l'art contemporain.
On peut compter aujourd'hui la production de Georges Briata à plus de 4 500 oeuvres. Et il est important de constater que la production est un indicateur fort chez un peintre: elle est le signe, pour les artistes contemporains, que le marché existe, et que les toiles se vendent, trouvent preneurs. En près de 60 ans de peinture, Briata a acquis une reconnaissance internationale avec des expositions dans des galeries prestigieuses à: New-York, Washington, Boston, Grand Rapid's, Miami Beach, Montréal, Tokyo, Genève, Beyrouth, Lyon, Paris... Il reste bien sûr très attaché à sa ville et à la Provence où se déroulent régulièrement des expositions tournantes.
Très sensible aux ambiances qui peuvent se dégager d'une scène de vie comme d'un paysage, Georges Briata travaille des thèmes très contrastés. Et c'est avec grande maîtrise qu'il s'attaque aux Nus, aux Portraits, aux Orchestres de Jazz et Classique, au
Cirque ou encore à la Corrida, et transcende avec passion -à force de traverser le monde- les climats du Japon, de la Bretagne, de Marrakech, de New-York, de la Camargue, de la Provence et de la Louisiane. Il illustre également des ouvrages: en 1966 «7 contes de Provence» pour Ricard, en 1976 réalisation de 12 lithographies pour un ouvrage d'art sur la Corse (édition Blanc), et en 1978, 12 lithographies pour un ouvrage d'art sur la Corrida (édition Blanc).
Briata a en outre été sélectionné par le passé pour plusieurs campagnes d'affiche notamment celle où Jean-Claude Gaudin, le Maire de Marseille, a choisi de rendre un hommage appuyé à l'un des artistes contemporains les plus emblématiques de sa ville, en souhaitant ses voeux aux marseillais avec une campagne de 500 affiches grands formats représentant 9 toiles différentes de Briata.
Des commandes lui sont aussi effectuées: en 1998 «La Marseillaise», par la ville de Marseille, une toile destinée au Musée Rouget de l'Isle, puis en 2002, la SNCM décore son nouveau paquebot le «Danielle Casanova» avec trois toiles sur les calanques.
En 2003 également, la Ville de Marseille organise les «50 ans de Peinture» de l'artiste, et lui consacre ainsi une géante rétrospective avec des expositions simultanées dans les Galerie Asakusa et Marc Stammegna, ainsi qu'au Palais de la Bourse et au Musée de la Tour du Fort Saint-Jean.
Un grand parcours pour Georges Briata, qui le conduit membre au sein de l'Académie Sciences, Arts et Lettres de Marseille en 2006.
Une autre grande rétrospective «De 1956 à nos jours», a été représentée au Musée de l'Orangerie du Sénat à Paris et au Musée de l'Espace Villeuneuve-Bargemon à Marseille en 2008 et 2009.

Vente des oeuvres des diplômés de l'école des Beaux Arts de Marseille

date de la vente
Samedi 01 octobre 2016 à 18h00
lieu de vente
Marseille - 5 rue Vincent Courdouan
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
Vente des oeuvres des diplômés de l'école des Beaux Arts de Marseille​

L’idée d’une vente aux enchères d’oeuvres de diplômés de l’École est née d'une rencontre entre Damien Leclere, commissaire-priseur, et l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée. Cette collaboration est une première, soutenue par de grands artistes issus de l’École, tels que Gérard Traquandi, Georges Briata et Fouad Bouchoucha, mais également par les jeunes artistes tout récemment sortis de l’École.
Cet événement participe pleinement à la démarche de professionnalisation et de valorisation, du potentiel de création de nos futurs artistes et designers, souhaitée par l’École. Cette vente couvre tous les champs de l’art contemporain : peinture, sculpture, photo, vidéo, dessins, design mobilier… Elle regroupe 201 oeuvres proposées par 74 diplômés.
Les mises à prix vont de 100 euros à 4 500 euros selon les oeuvres et les artistes. Réalisée au profit des élèves de l'école, cette vente sera réalisée sans frais de vente.

EXPOSITION :
DU JEUDI 29 SEPTEMBRE AU SAMEDI 1er OCTOBRE de 10H à 18H

COMMISSAIRES-PRISEURS :
Damien LECLERE & Delphine MARTIN-ORTS

RESPONSABLE DÉPARTEMENT ART CONTEMPORAIN LECLERE-MDV :
Adrien LACROIX
06 03 32 37 77 | lacroix@leclere-mdv.com

RESPONSABLE DE LA PROFESSIONNALISATION ESADMM :
Céline CHRISTOLOMME
06 12 05 87 34 | cchristolomme@esadmm.fr

COMMISSAIRES D’EXPOSITION CONSULTATIFS :
Charlotte COSSON & Emmanuelle LUCIANI
06 88 38 33 83 | hello@oracularvernacular.com

www.leclere-mdv.com
www.esadmm.fr
CONDITIONS DE VENTE
CONDITIONS GÉNÉRALES

LECLERE-Maison de ventes est une société de ventes
volontaires de meubles aux enchères publiques régie
par la loi du 10 juillet 2000 et agréée sous le numéro
2006-602. En cette qualité Leclere maison de ventes
agit comme mandataire du vendeur qui contracte
avec l’acquéreur. Les rapports entre Leclere maison
de ventes et l’acquéreur sont soumis aux présentes
conditions générales :
La vente se fera expressément au comptant. Le plus
offrant et le dernier enchérisseur sera l’adjudicataire
et aura l’obligation de payer comptant. Aucun frais ne
sera prélevé sur cette vente.
Conformément aux dispositions de l’article L. 321-17
du code de commerce, l’action en responsabilité de
l’OVV se prescrit par cinq ans à compter de la prisée
ou de la vente aux enchères publiques.
CONSEILS AUX ACHETEURS
Attribué à : signifie que l’oeuvre a été exécutée pendant
la période de production de l’artiste mentionné
et que des présomptions désignent celui-ci comme
l’auteur vraisemblable ou possible sans certitude.
Entourage de : le tableau est l’oeuvre d’un artiste
contemporain du peintre mentionné qui s’est montré
très influencé par l’oeuvre du maître.
Atelier de : sorti de l’atelier de l’artiste, mais réalisé
par des élèves sous sa direction.
Dans le goût de : l’oeuvre n’est plus d’époque.
Les indications données par Leclere maison de
ventes sur l’existence d’une restauration ou d’un
accident affectant le lot, sont exprimées pour faciliter
son inspection par l’acquéreur potentiel et restent
soumises à son appréciation personnelle. L’absence
d’indication d’une restauration d’un accident dans le
catalogue, les rapports ou verbalement, n’implique
nullement qu’un bien soit exempt de tout défaut
présent, passé ou réparé. Inversement, la mention
de quelque défaut n’implique pas l’absence de tous
autres défauts. Les dimensions ne sont données qu’à
titre indicatif.
Une exposition ayant lieu au préalable, permettant
aux acquéreurs de se rendre compte de l’état des
biens mis en vente, il ne sera admis aucune réclamation
une fois l’adjudication prononcée. Les éventuelles
modifications au catalogue seront annoncées
verbalement pendant la vente et notées sur le procès
verbal.
ORDRE D’ACHAT
Pour les personnes ne pouvant assister à la vente, un
formulaire d’ordre d’achat inclus dans le catalogue
est à remplir. Leclere maison de ventes agira pour
le compte de l’enchérisseur, selon les instructions
contenues dans le formulaire d’ordre d’achat. Les
ordres d’achat sont une facilité pour les clients,
Leclere maison de ventes n’est pas responsable
d’avoir manqué d’exécuter un ordre par erreur ou
pour tout autre cause.
RÈGLEMENT
- En espèces : jusqu’à 1 000 euros frais et taxes
compris pour les personnes qui ont leur domicile
fiscal en France et pour les professionnels, quelle que
soit leur domicile fiscal, et jusqu’à 15 000 euros frais
et taxes compris lorsque le débiteur justifie qu’il n’a
pas son domicile fiscal en France et n’agit pas pour
les besoins d’une activité professionnelle.
- Par chèque ou virement bancaire.
Les chèques tirés sur une banque étrangère ne
seront autorisés qu’après l’accord préalable de
Leclere maison de ventes. Il est demandé aux acheteurs
de fournir une lettre accréditive de leur banque
pour une valeur avoisinant leur intention d’achat.
Tous frais et taxes bancaires (frais, transferts, virements…)
seront à la charge de l’acquéreur.
DÉFAUT DE PAIEMENT
Conformément à l’article 14 de la loi n° 2000-642 du
10 juillet 2000, à défaut de paiement par l’adjudicataire,
après mise en demeure restée infructueuse,
le bien est remis en vente à la demande du vendeur
sur folle enchère de l’adjudicataire défaillant ; si le
vendeur ne formule pas cette demande dans un délai
d’un mois à compter de l’adjudication, la vente est
résolue de plein droit, sans préjudice de dommages
et intérêts dus par l’adjudicataire défaillant.
RETRAIT DES ACHATS
Les objets ne pourront être délivrés qu’après paiement
intégral du prix de l’adjudication frais compris.
Dès l’adjudication, les achats seront sous l’entière
responsabilité de l’adjudicataire. L’acquéreur sera
lui-même chargé de faire assurer ses acquisitions, et
Leclere maison de ventes décline toute responsabilité
quant aux dommages que l’objet pourrait encourir
et ceci dès l’adjudication prononcée. Les achats qui
n’auront pas été retirés dans les dix jours de la vente
pourront être transportés dans un lieu de conservation
aux frais de l’adjudicataire.

Vente des oeuvres des diplômés de l'école des Beaux Arts de Marseille

date de la vente
Samedi 01 octobre 2016 à 18h00
lieu de vente
Marseille - 5 rue Vincent Courdouan
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
Vente des oeuvres des diplômés de l'école des Beaux Arts de Marseille​

L’idée d’une vente aux enchères d’oeuvres de diplômés de l’École est née d'une rencontre entre Damien Leclere, commissaire-priseur, et l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée. Cette collaboration est une première, soutenue par de grands artistes issus de l’École, tels que Gérard Traquandi, Georges Briata et Fouad Bouchoucha, mais également par les jeunes artistes tout récemment sortis de l’École.
Cet événement participe pleinement à la démarche de professionnalisation et de valorisation, du potentiel de création de nos futurs artistes et designers, souhaitée par l’École. Cette vente couvre tous les champs de l’art contemporain : peinture, sculpture, photo, vidéo, dessins, design mobilier… Elle regroupe 201 oeuvres proposées par 74 diplômés.
Les mises à prix vont de 100 euros à 4 500 euros selon les oeuvres et les artistes. Réalisée au profit des élèves de l'école, cette vente sera réalisée sans frais de vente.

EXPOSITION :
DU JEUDI 29 SEPTEMBRE AU SAMEDI 1er OCTOBRE de 10H à 18H

COMMISSAIRES-PRISEURS :
Damien LECLERE & Delphine MARTIN-ORTS

RESPONSABLE DÉPARTEMENT ART CONTEMPORAIN LECLERE-MDV :
Adrien LACROIX
06 03 32 37 77 | lacroix@leclere-mdv.com

RESPONSABLE DE LA PROFESSIONNALISATION ESADMM :
Céline CHRISTOLOMME
06 12 05 87 34 | cchristolomme@esadmm.fr

COMMISSAIRES D’EXPOSITION CONSULTATIFS :
Charlotte COSSON & Emmanuelle LUCIANI
06 88 38 33 83 | hello@oracularvernacular.com

www.leclere-mdv.com
www.esadmm.fr
CONDITIONS DE VENTE
CONDITIONS GÉNÉRALES

LECLERE-Maison de ventes est une société de ventes
volontaires de meubles aux enchères publiques régie
par la loi du 10 juillet 2000 et agréée sous le numéro
2006-602. En cette qualité Leclere maison de ventes
agit comme mandataire du vendeur qui contracte
avec l’acquéreur. Les rapports entre Leclere maison
de ventes et l’acquéreur sont soumis aux présentes
conditions générales :
La vente se fera expressément au comptant. Le plus
offrant et le dernier enchérisseur sera l’adjudicataire
et aura l’obligation de payer comptant. Aucun frais ne
sera prélevé sur cette vente.
Conformément aux dispositions de l’article L. 321-17
du code de commerce, l’action en responsabilité de
l’OVV se prescrit par cinq ans à compter de la prisée
ou de la vente aux enchères publiques.
CONSEILS AUX ACHETEURS
Attribué à : signifie que l’oeuvre a été exécutée pendant
la période de production de l’artiste mentionné
et que des présomptions désignent celui-ci comme
l’auteur vraisemblable ou possible sans certitude.
Entourage de : le tableau est l’oeuvre d’un artiste
contemporain du peintre mentionné qui s’est montré
très influencé par l’oeuvre du maître.
Atelier de : sorti de l’atelier de l’artiste, mais réalisé
par des élèves sous sa direction.
Dans le goût de : l’oeuvre n’est plus d’époque.
Les indications données par Leclere maison de
ventes sur l’existence d’une restauration ou d’un
accident affectant le lot, sont exprimées pour faciliter
son inspection par l’acquéreur potentiel et restent
soumises à son appréciation personnelle. L’absence
d’indication d’une restauration d’un accident dans le
catalogue, les rapports ou verbalement, n’implique
nullement qu’un bien soit exempt de tout défaut
présent, passé ou réparé. Inversement, la mention
de quelque défaut n’implique pas l’absence de tous
autres défauts. Les dimensions ne sont données qu’à
titre indicatif.
Une exposition ayant lieu au préalable, permettant
aux acquéreurs de se rendre compte de l’état des
biens mis en vente, il ne sera admis aucune réclamation
une fois l’adjudication prononcée. Les éventuelles
modifications au catalogue seront annoncées
verbalement pendant la vente et notées sur le procès
verbal.
ORDRE D’ACHAT
Pour les personnes ne pouvant assister à la vente, un
formulaire d’ordre d’achat inclus dans le catalogue
est à remplir. Leclere maison de ventes agira pour
le compte de l’enchérisseur, selon les instructions
contenues dans le formulaire d’ordre d’achat. Les
ordres d’achat sont une facilité pour les clients,
Leclere maison de ventes n’est pas responsable
d’avoir manqué d’exécuter un ordre par erreur ou
pour tout autre cause.
RÈGLEMENT
- En espèces : jusqu’à 1 000 euros frais et taxes
compris pour les personnes qui ont leur domicile
fiscal en France et pour les professionnels, quelle que
soit leur domicile fiscal, et jusqu’à 15 000 euros frais
et taxes compris lorsque le débiteur justifie qu’il n’a
pas son domicile fiscal en France et n’agit pas pour
les besoins d’une activité professionnelle.
- Par chèque ou virement bancaire.
Les chèques tirés sur une banque étrangère ne
seront autorisés qu’après l’accord préalable de
Leclere maison de ventes. Il est demandé aux acheteurs
de fournir une lettre accréditive de leur banque
pour une valeur avoisinant leur intention d’achat.
Tous frais et taxes bancaires (frais, transferts, virements…)
seront à la charge de l’acquéreur.
DÉFAUT DE PAIEMENT
Conformément à l’article 14 de la loi n° 2000-642 du
10 juillet 2000, à défaut de paiement par l’adjudicataire,
après mise en demeure restée infructueuse,
le bien est remis en vente à la demande du vendeur
sur folle enchère de l’adjudicataire défaillant ; si le
vendeur ne formule pas cette demande dans un délai
d’un mois à compter de l’adjudication, la vente est
résolue de plein droit, sans préjudice de dommages
et intérêts dus par l’adjudicataire défaillant.
RETRAIT DES ACHATS
Les objets ne pourront être délivrés qu’après paiement
intégral du prix de l’adjudication frais compris.
Dès l’adjudication, les achats seront sous l’entière
responsabilité de l’adjudicataire. L’acquéreur sera
lui-même chargé de faire assurer ses acquisitions, et
Leclere maison de ventes décline toute responsabilité
quant aux dommages que l’objet pourrait encourir
et ceci dès l’adjudication prononcée. Les achats qui
n’auront pas été retirés dans les dix jours de la vente
pourront être transportés dans un lieu de conservation
aux frais de l’adjudicataire.