drouot
estimer
newsletter
 
 
 
 

Maîtres anciens et arts graphiques

date de la vente
Vendredi 29 mars 2019 à 14h30
lieu de vente
Salle 2 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
Maîtres anciens et arts graphiques

Expositions :
Jeudi 28 mars de 11h00 à 21h00
Vendredi 29 mars de 11h00 à 12h00

Commissaires-priseurs :
Damien Leclere & Delphine Martin-Orts

Tableaux et dessins anciens
Alix Laurent-Bellue
tél. +33 (0)6 59 39 54 57 / a.laurentbellue@leclere-mdv.com

Expert en tableaux anciens :
René Millet
+33 (0)1 44 51 05 90 / expert@rmillet.net

Virginie Journiac pour les lots 1, 29, 30, 31, 32
vjourniac@netcourrier.com / +33 (0)6 13 33 25 35

Expert en dessins anciens :
Cabinet de Bayser
+33 (0)1 47 03 49 87 / expert@debayser.com
(René Millet expert pour les lots 89 et 90)

Dessins impressionistes et modernes :
Thomas Morin-Williams
tél. +33 (0)6 24 85 00 56 / morin@leclere-mdv.com

Estampes :
Ghizlaine Jahidi
tél. +33 (0)6 68 01 65 17 / jahidi@leclere-mdv.com

Expert en Estampes :
Nicolas Romand pour le lot 157
+33 (0)1 43 26 43 38 / nromand@sagot-legarrec.com
CONDITIONS DE VENTE
Conditions générales
LECLERE MDV, SARL dont le siège social est 5, rue Vincent Courdouan (13006) à Marseille, n°RCS 492914551, déclaration n°2006-602, TVA
intracommunautaire FR05492914551. Damien Leclere et Delphine Orts, commissaires-priseurs de ventes volontaires.
Conditions applicables à la vente - Droit applicable
Les ventes intervenant par l’intermédiaire LECLERE MDV, ainsi que les présentes conditions générales de ventes qui les régissent à l’égard des
enchérisseurs, sont soumises au droit français. Tout enchère portée par les enchérisseurs sous quelque forme que ce soit (téléphone, internet, ordre
d'achat...) ou par le biais de tout intermédiaire implique l'acceptation des présentes conditions générales de vente. L’éventuelle nullité d'une clause
n'entrainera pas la nullité des autres conditions, qui resteront par ailleurs applicables.
Enchères
Le Commissaire-priseur de ventes volontaires dirigeant la vacation a seul qualité pour déterminer les mises à prix et paliers d'enchères.
Moyens d'enchérir
Il est possible d'enchérir lors de la vente en étant présent ou représenté au jour de la vente, par le biais de sites internet, ou en laissant un ordre
d'achat écrit auprès de LECLERE MDV au plus tard à la cloture de l'exposition. Les éventuels coûts pour enchérir par tel ou tel moyen incombent à
celui qui choisit d’y recourir. Pour être admis à enchérir, toute personne devra préalablement s'être fait enregistrer auprès de LECLERE MDV en lui
communiquant ses nom et prénom et en lui remettant copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Si l’enchérisseur porte son enchère pour le
compte d’un tiers, il devra remettre copie de celle de ce tiers. Si ce tiers est une société, il devra en indiquer la dénomination sociale et justifier être
habilité à la représenter en remettant copie de son extrait Kbis ou de tout document équivalent. Pour des raisons techniques ou autres, il est possible
que LECLERE MDV ne soit pas en mesure de joindre l'enchérisseur en cas de demande d’enchère téléphonique, ce dont elle ne peut être tenue pour
responsable. Les personnes s’étant inscrites disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations les concernant, intégrées au fichier
client de LECLERE MDV, destinataire de ces données.
Frais de vente à la charge de l'adjudicataire
Outre le prix d'adjudication constaté par le coup de marteau, des frais de vente seront dus en sus par l’adjudicataire. Ces frais sont de 30 % TTC.
Pour les acheteurs en ligne sur le site invaluable.com, des frais supplémentaires de 5% TTC seront perçus.
L'adjudicataire sera tenu indivisiblement de payer le prix d'adjudication augmenté des frais de vente calculés dans les conditions ci-dessus, outre s’il
y a lieu tous autres frais particuliers.
Exportation
Il appartient à tout enchérisseur de se renseigner préalablement à la vente s'il envisage d'exporter un lot. Le retard ou le refus par l'administration
des documents de sortie du territoire ne justifiera pas la remise en cause de la vente ni un quelconque dédommagement. La TVA collectée pourra
être remboursée à l'adjudicataire à condition que celui-ci présente dans les délais et forme prévus par la règlementation en vigueur les documents
justifiant de l'exportation du véhicule acheté.
Adjudication, paiement des sommes dues et délivrance
La vente est réalisée au comptant et conduite en euros. L'adjudicataire est tenu d'en régler le prix sans délai, par virement, chèque de banque,
ou carte bancaire. La délivrance à l'adjudicataire n'interviendra qu’après complet paiement des sommes dues sur le compte de LECLERE-MDV et
remises des copies de pièces justificatives d’identité des enchérisseur et adjudicataire. L'enchérisseur ayant porté l’enchère menant à l'adjudication
est personnellement responsable du paiement du prix du lot sur lequel il a enchéri, y compris s'il a désigné un tiers pour adjudicataire.
Défaut de paiement
A défaut de paiement par l'adjudicataire, le vendeur pourra opter soit pour la remise en vente du lot sur réitération d'enchères aux frais de
l’adjudicataire après mise en demeure restée infructueuse adressée dans un délai de trois mois à compter de l'adjudication, soit pour la résolution de
plein droit de la vente, soit pour l’action en paiement, sans préjudice des dommages-intérêts dus par l'adjudicataire défaillant. Dans l'hypothèse d'une
résolution, outre le montant des frais de vente, LECLERE MDV sera en droit de demander à l'adjudicataire des intérêts au taux légal sur les frais de
vente par jusqu'à complet paiement du prix, outre s’il y a lieu les autres frais engendrés par ce défaut de paiement. Dans l'hypothèse d'une action en
paiement, LECLERE MDV sera en droit d’exiger de l’adjudicataire les sommes ci-dessus, outre le prix revenant au vendeur augmenté des intérêts au
taux légal jusqu'à complet paiement du prix. Dans l'hypothèse d'une réitération des enchères, l'adjudicataire défaillant sera de plein droit redevable
de l'intégralité des coût supplémentaires résultant de sa défaillance, de la différence entre le premier prix d'adjudication et le prix d'adjudication
obtenu sur réitération d'enchères si celui-ci lui est inférieur, outre le montant des frais revenant à LECLERE MDV au titre de la première adjudication
augmenté des intérêts au taux légal.
Magasinage et transport
Il appartient à l'adjudicataire de retirer son lot dès la fin de la vacation, ainsi que de le faire assurer dès l'adjudication prononcée, l’ensemble des
risques, notamment de perte, dégradations, vol ou autres, étant dès cet instant transféré à celui-ci. Les lots achetés peuvent être retirés, sans frais,
après la vente ou le lendemain de la vente avant 10h à l’Hôtel Drouot.
Litiges
La responsabilité de LECLERE-MDV se prescrit par cinq ans.

Lotn 28
Estimation :
100 000 - 140 000 €
28 Les frères LE NAIN Antoine et Louis (Laon entre 1597 et 1607 – Paris 1648) Mathieu (Laon 1607 – Paris 1677) 
Le Portement de Croix 
Toile 
107,5 x 136 cm

Provenance : Collection Jean Néger, Paris, vers 1955 ; Collection Néger jusqu’en 2002 ; Vente anonyme Paris, Hôtel Drouot, 17 juin 2002 (Me Rieunier et BaillyPommery), n°9, reproduit (Frères Le Nain) ; Acquis à cette vente par l’actuel propriétaire. Vente anonyme New-York, Sotheby’s, le 10 décembre 2009, retiré avant la vente.

Bibliographie : - Ch. Sterling, in catalogue de l’exposition Il seicento Europeo, Rome, 1956-57, p.165 (œuvre de jeunesse de Mathieu) ; - J. Thuillier, in catalogue de l’exposition Les frères Le Nain, Paris, 197879, p.278, reproduit (Maître du groupe de l’Adoration, localisation inconnue) ; - J.P. Cuzin, « A hypothesis concerning the Le Nain Brothers » in The Burlington Magazine, décembre 1978, p.876 (Mathieu après 1648) ; - J. Thuillier, « Le Nain : Leçons d’une exposition », in La Revue du Louvre et des Musées de France, 1979 – 2, p.161 et p.165 (mention des liens du tableau avec l’Ecole de Fontainebleau à propos des deux femmes du premier plan) ; - J.P. Cuzin, « Les Frères Le Nain : la part de Mathieu » in Paragone, 1979, p.60 et p.68, note 3 (Mathieu après 1648, mention des rapports de la composition avec un dessin de Toussaint Dubreuil, Le Coup de Lance, du Louvre, Inv.26241) ; - P. Rosenberg, « L’exposition Le Nain : une proposition », in La Revue de l’Art, 1979, n°43, p.97 reproduit p.99 (Mathieu après 1648) ; - P. Rosenberg, Tout l’œuvre peint des Le Nain, Paris, 1993, n°83 reproduit (Mathieu après 1650, voire 1660). - Catalogue de l’exposition Lubin Baugin, Orléans et Toulouse, 2002, cité p.136, sous le n°27 ; - Catalogue de l’exposition Le mystère Le Nain, Lens-Louvre, 2017, cité p.284 sous le n°49 et p.292 sous le n°52.
Deux femmes de dos contemplent et commentent une longue procession menée et fermée par des cavaliers qui sort de Jérusalem pour monter au Golgotha : le Portement de Croix. A gauche, pour fermer la composition, la Vierge et Saint Jean ; à droite un groupe de femmes avec des enfants. Au milieu, Jésus agenouillé porte la Croix ; Véronique, double parfait de Marie, lui essuie le visage ; un bourreau le frappe. Le mauvais larron, derrière lui avec son grand corps disloqué a peur de la foule.
Le Portement de Croix est probablement le plus beau tableau d’une série de peintures réunies par Jacques Thuillier en 1978 autour de L’Adoration des bergers (localisation inconnue ; voir P. Rosenberg, TOP
n°77) sous le nom du Groupe de l’Adoration. Ce groupe réunit deux Adorations des mages : l’une, provenant aussi de la collection Néger et donnée par M. et Mme Changeux au musée Bossuet de Meaux (cat.expo Lens n°51, TOP n°78), l’autre au musée d’Abbeville (idem, n°52 ; TOP n°84). Le retour d’Egypte de la collection Horvitz à Boston (Lens n°53 ; TOP n°80). Tous ces tableaux présentent des caractères communs : - des sujets les plus souvent religieux, « traités avec emphase, en accumulant les figurants remuants et les accessoires » (J.-P. Cuzin). - « Cette manière d’accentuer la souplesse des membres, de rechercher les obliques » (N. Milovanovic in Louvre-Lens). - Le décor archéologique avec ses pyramides et ses colonnes brisées. - Une beauté poétique évidente malgré une exécution un peu lâche. Si la critique est absolument unanime pour reconnaître dans les frères Le Nain les auteurs de ce groupe, la datation divise encore largement les auteurs. Jean-Pierre Cuzin, Pierre Rosenberg et, plus récemment, Nicolas Milovanovic (in cat. Lens), datent ces tableaux après 1650, après la mort de Louis et d’Antoine en 1648. Matthieu est donc le peintre obligé, le peintre unique. Ils induisent donc une nette régression de l’art de ce dernier qui pratiquerait alors un maniérisme attardé, loin des courants majeurs de la peinture parisienne, le baroque construit de Vouet et de ses élèves ou l’atticisme parisien de La Hyre et de Stella. Jacques Thuillier quant à lui, Nicolas Sainte Fare Garnot (in cat.expo Marie de Médicis, Blois, 2003-2004, p.198) et plus fortement Jacques Leegenhoek proposent une datation nettement plus précoce vers 1625-30 notant de fortes réminiscences bellifontaines, les chevaux proches de Lallemand avec une saveur presque vignonesque du tableau. Le problème reste ouvert malgré les avancées récentes des expositions de Fort Worth et San Francisco en 2016 et de Lens en 2017. On notera simplement que le tableau nous paraît être de plusieurs mains et que quatre figures en émergent nettement : Véronique regardant le Christ souffrant, Jean consolant la Vierge Marie. La qualité d’émotion, la beauté de leur foi renvoient au grand art des Le Nain. On notera aussi plusieurs références déjà citées avec la peinture de l’école de Fontainebleau : -le dessin de Luca Penni conservé au Louvre qui a aussi servi de source d’inspiration pour Lubin Baugin dans son tableau conservé au musée d’Orléans (cat. Baugin, op.cit., supra, n°27, reproduit). Ce dessin a été popularisé par une gravure de Mignon. -Le rapport avec Toussaint Dubreuil et son Coup de lance du Louvre. -Les figures coupées des femmes au premier plan. Ces sources d’inspiration nous semblent mieux convenir à un tableau des années 1625 qu’à un tableau des années 1660. Tout ceci pourrait faire penser à une création des trois frères alors qu’ils travaillent ensemble, juste arrivés à Paris vers 1627-1629, pour la corporation de Saint Germain-des-Près : des artistes encore maladroits mais avec déjà, sous l’influence de Gentileschi, l’émergence d’un peintre poète.
100 000 - 140 000 €
OIL ON CANVAS; 42,5 X 53,7 IN

Maîtres anciens et arts graphiques

date de la vente
Vendredi 29 mars 2019 à 14h30
lieu de vente
Salle 2 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
Maîtres anciens et arts graphiques

Expositions :
Jeudi 28 mars de 11h00 à 21h00
Vendredi 29 mars de 11h00 à 12h00

Commissaires-priseurs :
Damien Leclere & Delphine Martin-Orts

Tableaux et dessins anciens
Alix Laurent-Bellue
tél. +33 (0)6 59 39 54 57 / a.laurentbellue@leclere-mdv.com

Expert en tableaux anciens :
René Millet
+33 (0)1 44 51 05 90 / expert@rmillet.net

Virginie Journiac pour les lots 1, 29, 30, 31, 32
vjourniac@netcourrier.com / +33 (0)6 13 33 25 35

Expert en dessins anciens :
Cabinet de Bayser
+33 (0)1 47 03 49 87 / expert@debayser.com
(René Millet expert pour les lots 89 et 90)

Dessins impressionistes et modernes :
Thomas Morin-Williams
tél. +33 (0)6 24 85 00 56 / morin@leclere-mdv.com

Estampes :
Ghizlaine Jahidi
tél. +33 (0)6 68 01 65 17 / jahidi@leclere-mdv.com

Expert en Estampes :
Nicolas Romand pour le lot 157
+33 (0)1 43 26 43 38 / nromand@sagot-legarrec.com
CONDITIONS DE VENTE
Conditions générales
LECLERE MDV, SARL dont le siège social est 5, rue Vincent Courdouan (13006) à Marseille, n°RCS 492914551, déclaration n°2006-602, TVA
intracommunautaire FR05492914551. Damien Leclere et Delphine Orts, commissaires-priseurs de ventes volontaires.
Conditions applicables à la vente - Droit applicable
Les ventes intervenant par l’intermédiaire LECLERE MDV, ainsi que les présentes conditions générales de ventes qui les régissent à l’égard des
enchérisseurs, sont soumises au droit français. Tout enchère portée par les enchérisseurs sous quelque forme que ce soit (téléphone, internet, ordre
d'achat...) ou par le biais de tout intermédiaire implique l'acceptation des présentes conditions générales de vente. L’éventuelle nullité d'une clause
n'entrainera pas la nullité des autres conditions, qui resteront par ailleurs applicables.
Enchères
Le Commissaire-priseur de ventes volontaires dirigeant la vacation a seul qualité pour déterminer les mises à prix et paliers d'enchères.
Moyens d'enchérir
Il est possible d'enchérir lors de la vente en étant présent ou représenté au jour de la vente, par le biais de sites internet, ou en laissant un ordre
d'achat écrit auprès de LECLERE MDV au plus tard à la cloture de l'exposition. Les éventuels coûts pour enchérir par tel ou tel moyen incombent à
celui qui choisit d’y recourir. Pour être admis à enchérir, toute personne devra préalablement s'être fait enregistrer auprès de LECLERE MDV en lui
communiquant ses nom et prénom et en lui remettant copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Si l’enchérisseur porte son enchère pour le
compte d’un tiers, il devra remettre copie de celle de ce tiers. Si ce tiers est une société, il devra en indiquer la dénomination sociale et justifier être
habilité à la représenter en remettant copie de son extrait Kbis ou de tout document équivalent. Pour des raisons techniques ou autres, il est possible
que LECLERE MDV ne soit pas en mesure de joindre l'enchérisseur en cas de demande d’enchère téléphonique, ce dont elle ne peut être tenue pour
responsable. Les personnes s’étant inscrites disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations les concernant, intégrées au fichier
client de LECLERE MDV, destinataire de ces données.
Frais de vente à la charge de l'adjudicataire
Outre le prix d'adjudication constaté par le coup de marteau, des frais de vente seront dus en sus par l’adjudicataire. Ces frais sont de 30 % TTC.
Pour les acheteurs en ligne sur le site invaluable.com, des frais supplémentaires de 5% TTC seront perçus.
L'adjudicataire sera tenu indivisiblement de payer le prix d'adjudication augmenté des frais de vente calculés dans les conditions ci-dessus, outre s’il
y a lieu tous autres frais particuliers.
Exportation
Il appartient à tout enchérisseur de se renseigner préalablement à la vente s'il envisage d'exporter un lot. Le retard ou le refus par l'administration
des documents de sortie du territoire ne justifiera pas la remise en cause de la vente ni un quelconque dédommagement. La TVA collectée pourra
être remboursée à l'adjudicataire à condition que celui-ci présente dans les délais et forme prévus par la règlementation en vigueur les documents
justifiant de l'exportation du véhicule acheté.
Adjudication, paiement des sommes dues et délivrance
La vente est réalisée au comptant et conduite en euros. L'adjudicataire est tenu d'en régler le prix sans délai, par virement, chèque de banque,
ou carte bancaire. La délivrance à l'adjudicataire n'interviendra qu’après complet paiement des sommes dues sur le compte de LECLERE-MDV et
remises des copies de pièces justificatives d’identité des enchérisseur et adjudicataire. L'enchérisseur ayant porté l’enchère menant à l'adjudication
est personnellement responsable du paiement du prix du lot sur lequel il a enchéri, y compris s'il a désigné un tiers pour adjudicataire.
Défaut de paiement
A défaut de paiement par l'adjudicataire, le vendeur pourra opter soit pour la remise en vente du lot sur réitération d'enchères aux frais de
l’adjudicataire après mise en demeure restée infructueuse adressée dans un délai de trois mois à compter de l'adjudication, soit pour la résolution de
plein droit de la vente, soit pour l’action en paiement, sans préjudice des dommages-intérêts dus par l'adjudicataire défaillant. Dans l'hypothèse d'une
résolution, outre le montant des frais de vente, LECLERE MDV sera en droit de demander à l'adjudicataire des intérêts au taux légal sur les frais de
vente par jusqu'à complet paiement du prix, outre s’il y a lieu les autres frais engendrés par ce défaut de paiement. Dans l'hypothèse d'une action en
paiement, LECLERE MDV sera en droit d’exiger de l’adjudicataire les sommes ci-dessus, outre le prix revenant au vendeur augmenté des intérêts au
taux légal jusqu'à complet paiement du prix. Dans l'hypothèse d'une réitération des enchères, l'adjudicataire défaillant sera de plein droit redevable
de l'intégralité des coût supplémentaires résultant de sa défaillance, de la différence entre le premier prix d'adjudication et le prix d'adjudication
obtenu sur réitération d'enchères si celui-ci lui est inférieur, outre le montant des frais revenant à LECLERE MDV au titre de la première adjudication
augmenté des intérêts au taux légal.
Magasinage et transport
Il appartient à l'adjudicataire de retirer son lot dès la fin de la vacation, ainsi que de le faire assurer dès l'adjudication prononcée, l’ensemble des
risques, notamment de perte, dégradations, vol ou autres, étant dès cet instant transféré à celui-ci. Les lots achetés peuvent être retirés, sans frais,
après la vente ou le lendemain de la vente avant 10h à l’Hôtel Drouot.
Litiges
La responsabilité de LECLERE-MDV se prescrit par cinq ans.

Maîtres anciens et arts graphiques

date de la vente
Vendredi 29 mars 2019 à 14h30
lieu de vente
Salle 2 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Leclere - Maison de ventes
EMail :
contact@leclere-mdv.com
tel :
04 91 50 00 00

Afficher le texte
INFORMATIONS SUR LA VENTE
Maîtres anciens et arts graphiques

Expositions :
Jeudi 28 mars de 11h00 à 21h00
Vendredi 29 mars de 11h00 à 12h00

Commissaires-priseurs :
Damien Leclere & Delphine Martin-Orts

Tableaux et dessins anciens
Alix Laurent-Bellue
tél. +33 (0)6 59 39 54 57 / a.laurentbellue@leclere-mdv.com

Expert en tableaux anciens :
René Millet
+33 (0)1 44 51 05 90 / expert@rmillet.net

Virginie Journiac pour les lots 1, 29, 30, 31, 32
vjourniac@netcourrier.com / +33 (0)6 13 33 25 35

Expert en dessins anciens :
Cabinet de Bayser
+33 (0)1 47 03 49 87 / expert@debayser.com
(René Millet expert pour les lots 89 et 90)

Dessins impressionistes et modernes :
Thomas Morin-Williams
tél. +33 (0)6 24 85 00 56 / morin@leclere-mdv.com

Estampes :
Ghizlaine Jahidi
tél. +33 (0)6 68 01 65 17 / jahidi@leclere-mdv.com

Expert en Estampes :
Nicolas Romand pour le lot 157
+33 (0)1 43 26 43 38 / nromand@sagot-legarrec.com
CONDITIONS DE VENTE
Conditions générales
LECLERE MDV, SARL dont le siège social est 5, rue Vincent Courdouan (13006) à Marseille, n°RCS 492914551, déclaration n°2006-602, TVA
intracommunautaire FR05492914551. Damien Leclere et Delphine Orts, commissaires-priseurs de ventes volontaires.
Conditions applicables à la vente - Droit applicable
Les ventes intervenant par l’intermédiaire LECLERE MDV, ainsi que les présentes conditions générales de ventes qui les régissent à l’égard des
enchérisseurs, sont soumises au droit français. Tout enchère portée par les enchérisseurs sous quelque forme que ce soit (téléphone, internet, ordre
d'achat...) ou par le biais de tout intermédiaire implique l'acceptation des présentes conditions générales de vente. L’éventuelle nullité d'une clause
n'entrainera pas la nullité des autres conditions, qui resteront par ailleurs applicables.
Enchères
Le Commissaire-priseur de ventes volontaires dirigeant la vacation a seul qualité pour déterminer les mises à prix et paliers d'enchères.
Moyens d'enchérir
Il est possible d'enchérir lors de la vente en étant présent ou représenté au jour de la vente, par le biais de sites internet, ou en laissant un ordre
d'achat écrit auprès de LECLERE MDV au plus tard à la cloture de l'exposition. Les éventuels coûts pour enchérir par tel ou tel moyen incombent à
celui qui choisit d’y recourir. Pour être admis à enchérir, toute personne devra préalablement s'être fait enregistrer auprès de LECLERE MDV en lui
communiquant ses nom et prénom et en lui remettant copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Si l’enchérisseur porte son enchère pour le
compte d’un tiers, il devra remettre copie de celle de ce tiers. Si ce tiers est une société, il devra en indiquer la dénomination sociale et justifier être
habilité à la représenter en remettant copie de son extrait Kbis ou de tout document équivalent. Pour des raisons techniques ou autres, il est possible
que LECLERE MDV ne soit pas en mesure de joindre l'enchérisseur en cas de demande d’enchère téléphonique, ce dont elle ne peut être tenue pour
responsable. Les personnes s’étant inscrites disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations les concernant, intégrées au fichier
client de LECLERE MDV, destinataire de ces données.
Frais de vente à la charge de l'adjudicataire
Outre le prix d'adjudication constaté par le coup de marteau, des frais de vente seront dus en sus par l’adjudicataire. Ces frais sont de 30 % TTC.
Pour les acheteurs en ligne sur le site invaluable.com, des frais supplémentaires de 5% TTC seront perçus.
L'adjudicataire sera tenu indivisiblement de payer le prix d'adjudication augmenté des frais de vente calculés dans les conditions ci-dessus, outre s’il
y a lieu tous autres frais particuliers.
Exportation
Il appartient à tout enchérisseur de se renseigner préalablement à la vente s'il envisage d'exporter un lot. Le retard ou le refus par l'administration
des documents de sortie du territoire ne justifiera pas la remise en cause de la vente ni un quelconque dédommagement. La TVA collectée pourra
être remboursée à l'adjudicataire à condition que celui-ci présente dans les délais et forme prévus par la règlementation en vigueur les documents
justifiant de l'exportation du véhicule acheté.
Adjudication, paiement des sommes dues et délivrance
La vente est réalisée au comptant et conduite en euros. L'adjudicataire est tenu d'en régler le prix sans délai, par virement, chèque de banque,
ou carte bancaire. La délivrance à l'adjudicataire n'interviendra qu’après complet paiement des sommes dues sur le compte de LECLERE-MDV et
remises des copies de pièces justificatives d’identité des enchérisseur et adjudicataire. L'enchérisseur ayant porté l’enchère menant à l'adjudication
est personnellement responsable du paiement du prix du lot sur lequel il a enchéri, y compris s'il a désigné un tiers pour adjudicataire.
Défaut de paiement
A défaut de paiement par l'adjudicataire, le vendeur pourra opter soit pour la remise en vente du lot sur réitération d'enchères aux frais de
l’adjudicataire après mise en demeure restée infructueuse adressée dans un délai de trois mois à compter de l'adjudication, soit pour la résolution de
plein droit de la vente, soit pour l’action en paiement, sans préjudice des dommages-intérêts dus par l'adjudicataire défaillant. Dans l'hypothèse d'une
résolution, outre le montant des frais de vente, LECLERE MDV sera en droit de demander à l'adjudicataire des intérêts au taux légal sur les frais de
vente par jusqu'à complet paiement du prix, outre s’il y a lieu les autres frais engendrés par ce défaut de paiement. Dans l'hypothèse d'une action en
paiement, LECLERE MDV sera en droit d’exiger de l’adjudicataire les sommes ci-dessus, outre le prix revenant au vendeur augmenté des intérêts au
taux légal jusqu'à complet paiement du prix. Dans l'hypothèse d'une réitération des enchères, l'adjudicataire défaillant sera de plein droit redevable
de l'intégralité des coût supplémentaires résultant de sa défaillance, de la différence entre le premier prix d'adjudication et le prix d'adjudication
obtenu sur réitération d'enchères si celui-ci lui est inférieur, outre le montant des frais revenant à LECLERE MDV au titre de la première adjudication
augmenté des intérêts au taux légal.
Magasinage et transport
Il appartient à l'adjudicataire de retirer son lot dès la fin de la vacation, ainsi que de le faire assurer dès l'adjudication prononcée, l’ensemble des
risques, notamment de perte, dégradations, vol ou autres, étant dès cet instant transféré à celui-ci. Les lots achetés peuvent être retirés, sans frais,
après la vente ou le lendemain de la vente avant 10h à l’Hôtel Drouot.
Litiges
La responsabilité de LECLERE-MDV se prescrit par cinq ans.