drouot
estimer
newsletter
 
 
 

PREEMPTION : le Musée Fabre acquiert le buste de Christophe Veyrier
Lors de la dernière vente LECLERE Mobilier & Objets d'Art du 30 juin 2017, le Musée Fabre de Montpellier a préempté pour 99 528 € l'exceptionnel buste en marbre de Trest par Christophe Veyrier représentant Jean Deydé, qui se trouvait autrefois sur le tombeau des époux Deydé dans la chapelle qui leur était consacrée dans la cathédrale de Montpellier. Le buste du marquis retrouvera ainsi prochainement son épouse.

La commande du décor de la chapelle avait été passée à Pierre Puget en 1684 par la famille du marquis Deydé et les sculptures furent exécutées par son gendre et élève Christophe Veyrier. Cette chapelle était pourvue d’un décor de marbre réalisé sur ses dessins par le marbrier génois Francesco Massetti, et d’une Fuite en Égypte par Giovanni Battista Carlone. Les trois sculptures (les bustes des époux Deydé et le vase) quittèrent la cathédrale entre 1769 et 1776 et furent probablement conservés dans la famille jusque après la Première guerre mondiale, avant de passer sur le marché de l’art. Quelques éléments du décor de marbre subsistent encore dans la chapelle où se trouvent toujours la toile de Carlone ainsi que Le Songe de saint Joseph de Nicolas Mignard commandé avant les travaux de Puget.

Le Musée Fabre avait déjà acquis en 2000 le buste de Catherine d’Ortholan provenant de cet ensemble. L’urne monumentale en marbre est aujourd’hui conservée dans une collection particulière française. Signalons enfin que le buste de Constance Deydé, unique fille de Jean et Catherine Deydé, morte à cinq ans, par un artiste proche d’Antoine Coysevox et provenant du château de Fougères, avait été acheté par le musée en 1997.

> Toutes les actualités